Action de protestation d'une vingtaine de détenus à Champ-Dollon

Une vingtaine de détenus de la prison de Champ-Dollon (GE) ont refusé vendredi après-midi de regagner leurs cellules. La police genevoise est intervenue en soirée pour remettre de l'ordre. Les détenus récalcitrants n'ont commis aucun acte de violence.Les protestataires réclamaient que des prisonniers punis jeudi et vendredi à la suite de bagarres soient sortis de leurs cachots, a expliqué le directeur de la prison de Champ-Dollon Constantin Franziskakis. Les responsables de l'établissement pénitentiaire n'ont pas cédé à ces revendications. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes