WikiLeaks: la police britannique surveille l'ambassade d'Equateur

La police britannique garde toutes les issues de l'ambassade d'Equateur, où Julian Assange est réfugié depuis deux mois. Le fondateur de WikiLeaks attend la décision de Quito, annoncée pour 12h00, sur sa demande d'asile politique.La présence policière britannique devant l'ambassade a été renforcée, mais restait discrète, avec une dizaine de policiers visibles. La rue n'a pas été fermée à la circulation, a constaté l'AFP. Une poignée de manifestants partisans d'Assange ont passé la nuit devant l'ambassade. Ils ont été alertés lorsque Quito a annoncé que Londres menaçait d'envahir les lieux. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus