Washington enjoint Damas à ne pas utiliser ses armes chimiques

Les réactions courroucées tombent après que Damas a annoncé lundi utiliser des armes chimiques en cas d'"intervention militaire". Washington a enjoint la Syrie de ne pas avoir recours à de telles armes et Bruxelles s'est dite "profondément inquiète". Par ailleurs, l'UE a serré la vis à son embargo sur les armes.Les Etats-Unis ont mis en garde le régime syrien, lui suggérant de ne "même pas penser une seule seconde à faire usage d'armes chimiques", a dit le porte-parole du Pentagone George Little. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus