Washington demande à Moscou d'expulser Snowden aux Etats-Unis

Washington a demandé lundi matin à Moscou sa coopération pour le renvoi aux Etats-Unis de l'ex-consultant de la CIA accusé d'espionnage par Washington Edward Snowden, afin qu'il y réponde des charges pesant contre lui.

"Compte tenu de notre coopération resserrée après les attentats du marathon de Boston et de notre collaboration avec la Russie sur l'application des lois - y compris concernant le renvoi en Russie de grands criminels à la demande de Moscou - nous espérons que le gouvernement russe va étudier toutes les options possibles pour expulser M. Snowden vers les Etats Unis afin qu'il y réponde devant la justice des charges pesant contre lui", a déclaré la porte-parole de la Sécurité nationale Caitlin Hayden.

Mme Hayden s'est dite déçue par Hong Kong qui a laissé partir Snowden vers Moscou "malgré la demande légale des Etats-Unis de l'arrêter en vue de son extradition" comme le permet un accord bilatéral entre les USA et Hong Kong.

"Nous avons transmis nos fortes objections à Hong Kong comme au gouvernement chinois via les canaux diplomatiques et noté qu'une telle attitude porte préjudice aux relations bilatérales entre les Etats-Unis et Hong Kong et entre les Etats-Unis et la Chine", a-t-elle dit.

Arrivé dimanche à Moscou

Snowden, recherché par les Etats-Unis pour avoir divulgué des informations explosives sur les opérations américaines de surveillance électronique, est arrivé dimanche à Moscou en provenance de Hong Kong où il s'était réfugié et a demandé l'asile politique à l'Equateur.

Les Etats-Unis ont révoqué son passeport et demandé que cet ancien collaborateur de la CIA et de l'Agence nationale de sécurité (NSA) soit empêché de poursuivre sa route.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes