Un cessez-le-feu éphémère au Yémen: quinze morts signalés à Sanaa

La trêve à Sanaa entre partisans et adversaires du président Ali Abdallah Saleh n'aura été que de courte durée. Des violences ont fait quinze morts mardi dans la capitale et à Taëz, dans le sud-ouest du pays."La trêve n'a pas été respectée une seule seconde", a affirmé un opposant. "Nos demeures sont sous les bombardements en ce moment", dans le nord de Sanaa, a-t-il ajouté. Une source tribale a de son côté affirmé que les bombardements ont fait un mort et neuf blessés parmi les partisans des deux chefs tribaux. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes