Scrutin le plus tendu de l'histoire du pays

Les Sénégalais votent dimanche pour le premier tour de l'élection présidentielle. La candidature du président sortant Abdoulaye Wade est contestée et l'opposition a d'ores et déjà appelé à un nouveau scrutin, sans sa participation, s'il devait être réélu.L'ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, chef de la mission d'observation de l'Union africaine (UA) au Sénégal, a même appelé samedi à "échapper au chaos" en limitant à deux ans le mandat du président sortant Abdoulaye Wade, 85 ans dont 12 au pouvoir, s'il est réélu dimanche. La durée du nouveau mandat présidentiel est de sept ans. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes