Rome proteste après la mort d'otages au Nigeria

L'Italie a exigé vendredi des explications de la part de Londres suite à l'intervention britannique menée au Nigeria pour libérer deux otages, un Anglais et un Italien. L'intervention a tourné au fiasco avec la mort des deux captifs, alors que Rome n'avait pas été prévenue de l'opération.Le Britannique Chris McManus et l'Italien Franco Lamolinara, enlevés en mai 2011 par des islamistes alors qu'ils travaillaient pour une entreprise de travaux publics dans le nord-ouest du Nigeria, ont été tués par leurs ravisseurs pendant le raid, avait révélé jeudi le Premier ministre britannique, David Cameron. /SERVICE


Actualisé le