Record d'impopularité en France pour le président François Hollande

La cote de popularité de François Hollande est au plus bas. Elle a baissé en novembre de 3 points, à 20%, selon un sondage mensuel de l'Ifop publié dimanche. Il s'agit du score le plus faible d'un président français depuis la création de la Ve République en 1958.

Le sondage publié par l'hebdomadaire "Le Journal du Dimanche", confirme la tendance à la baisse continue de la cote de M. Hollande auprès de ses concitoyens. Le précédent record était détenu par François Mitterrand qui était tombé à 22% d'avis favorables en décembre 1991, durant son second mandat.

Le baromètre mensuel de l'Ifop est le plus ancien de tous ceux que réalisent les instituts de sondage français. Il mesure depuis 1958, les cotes de popularité du chef de l'Etat.

A la question "Etes-vous satisfaits ou mécontents de François Hollande comme président de la République", 20% des sondés (-3 points par rapport à octobre) se disent satisfaits, soit 2% très satisfaits et 18% plutôt satisfaits. A l'inverse, 79% (+2 points) se disent mécontents: 37% plutôt mécontents et 42% très mécontents. A peine 1% des personnes interrogées (+1) ne se prononcent pas.

Son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, avait atteint son plus bas niveau de popularité en avril 2011 avec 28% de satisfaits. François Hollande avait battu le record des mécontents dans le baromètre Ifop avec 74% en avril dernier, record détenu jusqu'alors par Nicolas Sarkozy (72% en avril 2011).

Sympatisants socialistes

Ce n'est que chez les sympathisants socialistes que la cote de popularité de François Hollande est supérieure à 50%, avec 54% de satisfaits, mais elle subit là aussi une forte baisse (-9 points).

Chez les sympathisants d'Europe Ecologie-Les Verts, parti membre de la majorité, M. Hollande enregistre 26% de satisfaits (-9). Chez ceux du Front de gauche, les satisfaits s'élèvent à 27% (-1).

Echantillon représentatif

Au total, 74% (+4) des personnes interrogées se disent "mécontentes" de lui: 43% plutôt mécontentes et 31% très mécontentes. 3% (+1) ne se prononcent pas.

Le sondage a été réalisé par téléphone du 8 au 16 novembre auprès d'un échantillon de 1972 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). La marge d'erreur est de 1 à 2,2 points pour la taille de cet échantillon.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes