Nouvelles manifestations pro-Morsi, l'ultimatum du pouvoir expire

Les partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi ont appelé dimanche à de nouvelles manifestations en Egypte alors qu'expire un ultimatum de fait. Les autorités s'apprêtent à disperser de force leurs sit-in sur deux places du Caire.

Barricadés avec femmes et enfants, ils réclament depuis plus d'un mois le retour au pouvoir du premier président égyptien élu démocratiquement, déposé et arrêté par l'armée le 3 juillet après des manifestations monstres réclamant son départ.

Le nouveau gouvernement intérimaire mis en place par les militaires a promis des élections pour début 2014, mais menace de déloger de force les pro-Morsi des places Rabaa al-Adawiya et Nahda après les fêtes de fin du mois de ramadan, qui s'achèvent dimanche soir.

L'Alliance contre le coup d'Etat et pour la démocratie a appelé ses partisans à "10 marches" dans toute la capitale pour "défendre la légitimité des élections". Ce groupe, qui organise les sit-in de Rabaa et Nahda, est dirigé principalement par les Frères musulmans.

Appel d'Al-Azhar

Quant à Ahmed al-Tayyeb, le grand imam de la mosquée et de l'université d'Al-Azhar au Caire, la principale institution sunnite au monde, il a appelé à la réconciliation nationale et assuré qu'il avait invité toutes les parties à venir négocier un compromis lundi.

Il y a peu de chances que les Frères musulmans acceptent, l'imam al-Tayyeb ayant ouvertement pris faits et cause pour le général al-Sissi le 3 juillet.

Islamistes tués dans le Sinaï

Alors que tous les regards sont tournés vers Le Caire, au moins huit islamistes ont été tués dans des raids aériens sur le Nord-Sinaï samedi soir et un dépôt d'armes a été détruit, ont affirmé dimanche l'armée égyptienne et des habitants.

Un groupe jihadiste a par ailleurs affirmé samedi qu'un drone israélien avait tué la veille dans le Sinaï égyptien quatre de ses combattants s'apprêtant à attaquer Israël. Les médias officiels ont toutefois assuré qu'il s'agissait d'une frappe de l'armée égyptienne.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes