Nouvelles évacuations en Allemagne, amélioration en Hongrie

Le combat contre des inondations historiques se poursuivait lundi en Allemagne. Des centaines de personnes ont dû être évacuées au bord de l'Elbe après la rupture d'une digue. La situation s'améliorait par contre en Hongrie; le Danube continuant sa décrue à Budapest.

"La lutte contre les inondations représente la plus grande intervention jamais menée par l'armée allemande" sur le territoire national, a affirmé lundi le porte-parole du gouvernement. Quelque 20'000 soldats ont été mobilisés.

Le bilan humain des inondations qui ravagent depuis une semaine des régions entières d'Europe centrale s'est alourdi lundi. En Autriche, le corps d'une personne portée disparue depuis plus d'une semaine a été retrouvé. Cette nouvelle victime porte à 19 le nombre de morts recensés, dont cinq en Autriche et dix en République tchèque, où six personnes sont également portées disparues.

Les dommages matériels restent difficiles à évaluer mais ils se chiffreront en milliards d'euros.

Situation tendue en Allemagne

En Allemagne, la rupture d'une digue à Fischbeck a montré que la situation restait tendue. Cet incident a entraîné la fermeture d'un pont ferroviaire, obligeant les lignes très fréquentées reliant Berlin à Cologne ou à Francfort à des détours importants.

Plus en amont, à Magdebourg, où des milliers de personnes ont été évacuées, l'Elbe a entamé sa décrue.

Les États régionaux du Brandebourg et de Basse-Saxe attendaient quant à eux le point haut des flots. La chancelière allemande Angela Merkel s'est rendue à Wittenberge lundi après-midi pour sa troisième visite dans les zones inondées en une semaine. Plus au sud, le retour à la normale se faisait lentement.

Dégâts estimés en République tchèque

En Hongrie, le Danube a commencé une lente décrue à Budapest et les digues semblaient tenir bon.

En République tchèque, l'heure est au calcul des coûts provoqués par les inondations. Les dégâts ont été évalués à environ deux milliards de couronnes (96 millions de francs) rien que dans l'agriculture.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes