Miss Honduras tuée avant son départ pour le concours Miss Monde

A la veille de son départ à Londres pour participer au concours Miss Monde, Maria José Alvarado, Miss Honduras en titre, a été découverte sans vie au côté de sa soeur Sofia Trinidad Hernandez. La police a indiqué mercredi soupçonner le fiancé de cette dernière pour ce double meurtre, le mobile demeurant mystérieux.

Les corps de Maria José Alvarado, 19 ans, et de Sofia ont été retrouvés dans la localité d'Arada, sur les rives du fleuve Aguagual, à proximité de la frontière guatémaltèque, a précisé le chef de la police judiciaire du Honduras, Leandro Osorio.

"Nous détenons l'auteur matériel de ces faits abominables, nous avons trouvé l'arme du crime et le véhicule qui a été utilisé pour les transporter", a affirmé l'enquêteur. Il a précisé que "d'autres personnes étaient impliquées, qui ont notamment tenté de nettoyer des éléments liés au crime".

Fête d'anniversaire

Si le mobile demeure pour l'heure mystérieux, la police accuse du double homicide le fiancé de Sofia. Il les aurait tuées le soir même de leur enlèvement à l'issue de sa propre fête d'anniversaire qui se déroulait dans les environs de Santa Barbara, à 200 km de la capitale Tegucigalpa.

Disparue depuis jeudi, Maria José devait s'envoler pour Londres mercredi pour participer à l'élection de Miss Monde le 14 décembre. La présidente du comité Miss Monde Julia Morlay a assuré recevoir "des messages de condoléances et de soutien de toute la famille Miss Monde autour du monde".

Le Honduras détient le record du monde du taux d'homicide, avec 90,4 pour 100'000 habitants en 2012, selon l'ONU.

/ATS


Actualisé le