Limogeage du conseiller d'Erdogan ayant frappé un manifestant

Le conseiller du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan ayant donné un coup de pied à un manifestant sur les lieux d'un récent drame minier a été limogé, rapporte l'agence officielle Anatolie. Ce directeur de cabinet était en poste depuis trois ans.

Yusuf Yerkel avait frappé un manifestant au sol tenu par des soldats. Les images de ce geste ont choqué le pays quelques jours après la catastrophe dans une mine ayant fait 301 morts. L'agresseur a été limogé mercredi dernier par décision des autorités, selon Anatolie.

Il avait ajouté au ressentiment populaire en obtenant un certificat médial controversé. Ce document affirmait que Yusuf Yerkel a été blessé par le manifestant, un mineur qui protestait contre la venue de M. Erdogan sur les lieux du drame, à Soma.

La catastrophe minière a provoqué une forte colère d'une partie de la population contre M. Erdogan et son régime, accusés de négligence. L'accident a suscité en outre des manifestations entre la police et opposants du régime dans quelques villes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes