Le pays affronte un ouragan et une tempête: plus de 20 morts

Au moins 21 personnes ont été tuées et plus de 8000 évacuées au Mexique en raison des intempéries provoquées par l'ouragan "Ingrid" et la tempête tropicale "Manuel". L'un est arrivé du golfe du Mexique et l'autre est attendu en provenance du Pacifique. Jamais le pays n'avait connu pareil phénomène.

Les pluies torrentielles, les inondations et les glissements de terrain ont fait 14 morts dans l'Etat de Guerrero (sud), dont 11 dans la ville touristique d'Acapulco, et 7 dans les Etats de Puebla et d'Hidalgo (centre) ainsi que dans celui d'Oaxaca (sud), selon les bilans établis lundi matin par les autorités.

Ces pluies diluviennes se sont abattues depuis dimanche en raison des effets combinés de la tempête, qui a touché terre dans la nuit, et de l'ouragan, attendu avec anxiété dans l'Etat de Tamaulipas, a confirmé le Service météorologique national (SMN). Plus de 20 des 32 Etats mexicains ont été frappés par le phénomène.

Manuel a touché terre près de la ville d'El Limon, rétrogradant au niveau de dépression tropicale, avec encore des vents de 55 km/heure et des rafales pouvant aller jusqu'à 75 km/heure.

Ingrid et ses vents de 150 km/heure se trouvait quant à lui dimanche à quelque 150 km au sud-est de La Pesca, dans l'Etat de Tamaulipas, se déplaçant à une vitesse de 11 kilomètres/heure. L'ouragan devait atteindre la terre lundi dans la matinée, selon le SMN.

Terres inondées

Dans l'Etat de Guerrero, où on enregistrait également plus de 2000 sinistrés, les pluies torrentielles ont provoqué de vastes inondations et quelque 21'000 habitations ont été privées d'électricité, a déclaré le service local de la Protection civile.

Dans cet Etat, six personnes ont péri dans un accident de la circulation provoqué par les intempéries, six autres ont été tuées par des glissements de terrain et des chutes de murs. Par ailleurs, deux malchanceux ont perdu la vie emportés par un cours d'eau.

/SERVICE


Actualisé le