Le monde célèbre 2013 malgré crises et guerres

Après l'Asie et ses feux d'artifice spectaclaires, l'Europe et le monde arabe ont célébré l'arrivée de 2013 en dépit des nuages persistants dans la zone euro et des violences en Syrie. Les cérémonies ont en revanche été annulées en Inde et au Vénézuéla.Les prophéties d'apocalypse pour 2012 ne s'étant pas réalisées, le monde peut continuer à tourner les pages du calendrier grégorien adopté par une majorité de pays au XXe siècle. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus