Le chef du nouveau pouvoir libyen aux Nations unies à New York

Le drapeau du nouveau régime libyen a été hissé mardi aux Nations unies à Genève et à New York où son chef Moustapha Abdeljalil s'est entretenu avec les grands de ce monde. Pendant ce temps, Mouammar Kadhafi a qualifié le nouveau régime de "mascarade" et restait insaisissable.Près d'un mois après la chute de Tripoli, M. Abdeljalil, chef du Conseil national de transition (CNT) a remercié l'ONU et les Etats ayant soutenu le combat des ex-rebelles et promis que les membres de l'ancien régime recevraient "un procès équitable", lors d'un sommet à New York des pays "amis" de la Libye. M. Abdeljalil a également précisé que la "révolution" libyenne avait fait 25'000 morts. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus