Le Parlement de Crimée adopte une déclaration d'indépendance

Les députés du Parlement prorusse de Crimée ont déclaré la péninsule indépendante de l'Ukraine. Il s'agit de l'étape préalable avant le référendum de dimanche pour permettre son rattachement à la Russie.

La déclaration a été adoptée par 78 des 81 députés présents, selon un communiqué de ce parlement considéré comme illégal par les autorités de Kiev.

Dominé par des prorusses, le Parlement local de Crimée a demandé jeudi passé à Vladimir Poutine le rattachement à la Russie de la péninsule ukrainienne. Il avait aussi annoncé l'organisation d'un référendum le 16 mars pour le valider. Les électeurs auront le choix entre un rattachement à la Russie ou une autonomie nettement renforcée.

Poursuite de la mission de l'OSCE

Des observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) avaient tenté sans succès d'entrer en Crimée la semaine dernière. Ils vont poursuivre leur mission "dans le Sud et l'Est" de l'Ukraine, a annoncé mardi l'OSCE, sans préciser dans quelles villes ils comptaient se rendre.

De nombreuses manifestations pro-russes se déroulent dans l'est et le sud de l'Ukraine.

Quatorze pays membres ont jusqu'à présent répondu favorablement à la demande des nouvelles autorités de Kiev en vue de ce déploiement, prévu pour durer jusqu'à dimanche.

Cinquante-quatre observateurs civils et militaires, originaires de 29 pays, avaient été dépêchés la semaine dernière vers la Crimée, dans l'espoir d'apaiser les tensions. Ils avaient été refoulés à trois reprises à l'entrée du territoire, et avaient même essuyé des tirs de semonce de partisans de la Russie lors de leur ultime tentative samedi 8 mars.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus