Le Kremlin accuse Kiev et l'Occident pour les morts d'Odessa

Le porte-parole de Vladimir Poutine a accusé la "junte" de Kiev et les pays occidentaux. Ils ont selon lui approuvé "l'opération punitive" de l'armée ukrainienne à Slaviansk et sont responsables de la mort de 31 personnes dans l'incendie d'un bâtiment à Odessa, vendredi.

"Kiev et ses alliés occidentaux ont dans les faits provoqués ce bain de sang et en portent la responsabilité directe", a déclaré Dmitri Peskov, cité par l'agence RIA.

Il a aussi jugé "absurde" l'idée des autorités provisoires ukrainiennes d'organiser une élection présidentielle le 25 mai "compte tenu du cycle de violences" dans ce pays. Il a affirmé que Moscou a perdu toute influence sur les groupes "d'autodéfense" pro-russes du sud-est de l'Ukraine et ne peut pas résoudre seule la situation.

Berlin condamne les violences

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, s'est dit "consterné et choqué" par le bilan de l'incendie volontaire d'Odessa, port du sud de l'Ukraine, à son tour gagné par l'insurrection pro-russe.

"Je suis consterné et choqué après la mort atroce de tant de gens dans un incendie à Odessa", a déclaré le ministre, qui présente ses condoléances aux victimes et à leurs proches, dans un communiqué.

Il condamne "avec la plus grande fermeté" les accès de violence "à Odessa mais aussi dans d'autres villes de l'est et du sud de l'Ukraine où les manifestants s'affrontent sans retenue, sans hésiter à tuer et à assassiner".

"La tragédie d'Odessa doit nous ouvrir les yeux! La violence n'engendre que violence en retour. Si l'on n'arrive pas à juguler cela, on pourrait bien an arriver au point où il sera trop tard pour stopper" cet engrenage", a-t-il ajouté.

L'incendie d'Odessa, "d'origine criminelle", a ravagé la Maison des syndicats lors d'affrontements inédits entre défenseurs de l'unité de l'Ukraine et séparatistes pro-russes. Le sud de l'Ukraine avait jusqu'alors été épargné par l'insurrection armée pro-russe qui s'étend dans l'est du pays.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus