La convention sur le mercure a été adoptée à Genève

La convention sur le mercure a été adoptée samedi, après une semaine d'intenses négociations, par les quelque 140 Etats présents. Cet accord permettra de réduire les émissions de mercure très toxiques pour la santé et l'environnement au niveau mondial. La Suisse se réjouit de ce succès, auquel elle contribué.Le mercure est un métal lourd très toxique pour les êtres vivants. Il s'accumule dans les organismes, où il peut provoquer des troubles du système nerveux, du système immunitaire ou du système reproducteur. Comme il est très volatile, il se déplace dans l'atmosphère. Quelque 200 tonnes de mercure aboutissent ainsi chaque année dans l'Arctique, et contaminent les poissons consommés par les êtres humains. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus