L'ex-président libérien Charles Taylor condamné à 50 ans de prison

L'ancien président du Liberia Charles Taylor a été condamné mercredi à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye à 50 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis en Sierra Leone. Il est le premier ancien chef d'Etat africain a être condamné par une juridiction internationale.Âgé de 64 ans, Charles Taylor, avait été déclaré coupable le 26 avril et purgera sa peine en Grande-Bretagne en vertu d'un accord avec le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL). Le tribunal ne prononce pas de peine de prison à vie, mais fixe un certain nombre d'années. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes