Italie: "Ne pas finir comme la Grèce", clame un partisan de Bersani

Les arguments des premiers électeurs italiens qui se sont présentés dimanche matin aux urnes pour les élections législatives montrent que le pays est divisé. Le scrutin est ouvert jusqu'à lundi en début d'après-midi. Les premiers résultats officiels seront normalement connus lundi dans la soirée."Je vote pour le Parti démocrate (de Pier Luigi Bersani), je ne veux pas qu'on finisse comme la Grèce", a confié à l'AFP dimanche matin un cadre de 63 ans, Alessandro, qui a glissé son bulletin dans l'urne dès l'ouverture des bureaux à Milan. Même écho chez Caterina, 19 ans: "Le parti démocrate est le seul qui peut résoudre nos problèmes" ou Sara Di Gregori, avocate de 30 ans à Rome: "si Berlusconi revient ce sera un désastre". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes