Inculpation de Sarkozy en France: l'impartialité du juge dénoncée

L'avocat de Nicolas Sarkozy met en cause, dans une interview au "Journal du Dimanche", l'impartialité du juge d'instruction qui a inculpé jeudi l'ancien président français dans le cadre de l'affaire Bettencourt. Il évoque notamment une tribune signée par le magistrat en 2012."J'observe une chose", affirme l'avocat. "Le juge Gentil a signé une tribune politique le 27 juin 2012 dans laquelle il met en cause la politique de Nicolas Sarkozy et celle de son prédécesseur, les accusant de 'vouloir protéger les corrompus'." /SERVICE


Actualisé le