Ghassan Hitto coupe tout dialogue possible avec Assad

Sitôt élu par l'opposition syrienne, le nouveau Premier ministre intérimaire Ghassan Hitto a annoncé mardi à Istanbul qu'il ne dialoguerait pas avec le régime du président Bachar al-Assad. En Syrie, Damas et rebelles s'accusent mutuellement d'avoir tué des civils avec un missile chargé d'agents chimiques."Nous confirmons au grand peuple syrien qu'il n'y aura pas de dialogue avec le régime d'Assad", a déclaré M. Hitto dès son discours inaugural. Il a été élu par la Coalition nationale de l'opposition syrienne durant la nuit de lundi à mardi, après de longues discussions. /SERVICE


Actualisé le