France: samedi noir sur les routes pour un grand chassé-croisé

La circulation commençait doucement à décroître samedi en début d'après-midi en France, pays au carrefour du réseau autoroutier de l'Europe de l'Ouest. Quatre millions de voitures devaient se croiser à l'occasion du ballet des vacanciers de juillet-août.

Selon le Centre national d'information routière (CNIR), le pic d'embouteillages s'est élevé à 828 km à 12h30, et il commençait à baisser avec 805 km peu après 13h00.

Comme chaque année, les plus grosses difficultés se concentraient sur l'A6 au nord de Lyon et sur l'A7 à partir de Lyon vers les plages du Sud. Le trafic était saturé entre Ternay et Valence, avec 70 km de retenues. Le trafic était aussi ralenti sur 15 km après Montélimar. Il fallait plus de trois heures pour relier Lyon à Orange au lieu d'1h40 d'habitude.

Sur la route menant en Espagne par la vallée du Rhône, 25 km de bouchons étaient recensés aux péages de l'ouest de Montpellier et vers Nîmes sur l'A9. Le temps de parcours entre Orange et Narbonne était de 2h30 au lieu d'1h45.

Pic d'ozone

Jeudi, les niveaux d'ozone avaient dépassé le seuil d'informations et de recommandations (180 microgrammes par mètre cube) sur la zone Est-Drôme, en lien avec une masse d'air polluée en provenance du Sud de la région et des températures très élevées qui favorisent la formation d'ozone.

Les autorités recommandent d'emporter des boissons fraîches, faire des pauses plus fréquentes, ne pas laisser les enfants, personnes âgées et animaux domestiques dans le véhicule lors des arrêts, et d'écouter 107.7 la radio publique des informations autoroutières.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus