France: Sarkozy et Hollande pas d'accord sur le sort de Fessenheim

Le président français Nicolas Sarkozy a confirmé jeudi la décision du gouvernement de poursuivre l'exploitation de la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace. Le candidat socialiste à la présidentielle François Hollande a lui l'intention de fermer le plus ancien site de France.Tout au long d'une visite de la centrale, le chef de l'Etat a déclaré aux ouvriers qui se pressaient sur son chemin qu'elle serait maintenue en activité. "On ne la fermera pas cette centrale, il n'en est pas question, on ne la fermera pas", a-t-il dit à des employés de la salle des machines. /SERVICE


Actualisé le