Environ 120 km de bouchons cumulés en direction du sud

En France, le trafic était très dense samedi matin sur les autoroutes A6 et A7 et dans la vallée du Rhône, à l'occasion du début des vacances scolaires, a indiqué Bison Futé. Dans la Drôme et le Vaucluse, 120 kilomètres de bouchons cumulés ont été calculés par le Centre régional d'information routière Rhône-Alpes (CRICR).

Mais le pic de circulation était attendu vers 13h30. Toutefois aucun accident grave n'a été signalé. Huit kilomètres de bouchons étaient notamment relevés au tunnel sous Fourvière, point névralgique à Lyon, dans le sens nord-sud, mais aussi 4 km dans le sens des retours.

"C'est nettement plus que l'an dernier à la même époque", a déclaré le lieutenant-colonel Alain Portelli, chef de la division gendarmerie du CRICR. Toutefois, a-t-il souligné, "les conditions climatiques sont idéales pour circuler".

Toujours plus au sud, les vacanciers roulaient en accordéon sur 30 km entre Montélimar et Saint-Paul-Trois-Château. Il fallait compter 3h15 pour effectuer le trajet entre Ternay et Orange, dans le Vaucluse, contre 1h50 habituellement.

Trains et avions chargés

En raison de la densité du trafic sur l'A7, des mesures de régulation de vitesse ont été mises en place sur certains tronçons, entre Orange et Vienne, dans le sens sud/nord. La régulation consiste à baisser la vitesse de 130 km/h à 110 ou à 90 km/h avant que le trafic ne s'engorge.

Du côté de la SNCF, aucun incident n'est venu pour l'instant perturber les premiers grands départs de vacances. "Ce matin, cela se passe plutôt très bien", a déclaré un porte-parole de la régie.

Même satisfaction pour les aéroports à Paris, qui ont classé ce week-end "rouge": "les choses se passent globalement bien", "on est sur un week-end vendredi, samedi, dimanche de 900'000 passagers" à Orly et Roissy, ont précisé les responsables des deux aéroports.

/SERVICE


Actualisé le