Cinq soldats tués par l'explosion d'une bombe au Pakistan

Un attentat à la bombe a tué dimanche cinq soldats pakistanais, dans une région tribale du nord-ouest du Pakistan, près de la frontière avec l'Afghanistan, ont annoncé les autorités. Dix-neuf autres ont été blessées.

L'attentat a eu lieu dans la zone de Boya dans le Waziristan du Nord, un fief de militants liés aux talibans et à Al-Qaïda.

"Au moins cinq soldats ont été tués et 19 autres ont été blessés dans une explosion provoquée par un engin explosif artisanal" a déclaré à l'AFP un haut responsable de la sécurité.

Il a précisé que la bombe a explosé au passage d'un convoi d'une vingtaine de véhicules transportant des soldats de l'armée régulière ainsi que des membres du Frontier Corps (paramilitaires), qui se dirigeait vers Miranshah, la principale du Waziristan du Nord. Le bilan a été confirmé par un autre responsable de la sécurité.

4 tués auparavant

Des milliers de civils et de membres des forces de sécurité ont péri depuis 2007 au Pakistan dans les attentats commis par les talibans alliés à Al-Qaïda ou par des groupes liés à ces insurgés islamistes.

Les forces de l'ordre combattent elles depuis des années les insurgés de ces zones tribales, considérées également par Washington comme étant le repaire principal des talibans et combattants d'Al-Qaïda qui fomentent des attentats contre les pays occidentaux et l'Afghanistan.

Les drones américains ciblent fréquemment la région du Waziristan du Nord.

Au moins quatre insurgés ont été tués samedi dans une attaque de drone américain dans cette région.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus