Au Mali, la junte et la Cédéao signent un "accord-cadre"

La junte militaire qui a pris le pouvoir le 22 mars au Mali, a signé vendredi un "accord-cadre" avec la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Celui-ci prévoit le retour de l'ordre constitutionnel complet.Le texte de cinq pages prévoit que la cour constitutionnelle investisse pour l'intérim du pouvoir le chef du parlement, a expliqué une source proche de la junte. Il implique également la désignation d'un "premier ministre de transition, chef du gouvernement. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes