Afghanistan: la chancelière Angela Merkel en visite surprise

Angela Merkel et son ministre de la Défense Thomas de Maizière ont effectué vendredi une visite surprise en Afghanistan, six jours après le décès d'un soldat allemand de la force internationale de l'OTAN (ISAF). Sur place, la chancelière a jugé le processus de transition "laborieux".Mme Merkel s'est d'abord rendue à Kunduz, dans le nord, peu après son arrivée au quartier général de l'armée allemande de Mazar-i-Sharif. Là, elle a souligné l'importance du "processus politique" en Afghanistan qui progresse "parfois de façon laborieuse, parfois un peu plus lentement que nous le souhaiterions", a-t-elle constaté."Mais cela est essentiel si nous voulons que notre engagement militaire (...) soit vraiment un succès", a ajouté la chancelière. Elle faisait référence à l'élection présidentielle devant décider l'an prochain du successeur à Hamid Karzaï qui ne peut briguer un troisième mandat.Durée de la visite inconnueAucune rencontre avec le président Karzaï n'est prévue lors de cette visite réservée "uniquement aux troupes allemandes à Kunduz et Mazar-i-Sharif", a indiqué le porte-parole de Mme Merkel, Steffen Seibert, sur son compte Twitter.Mme Merkel devait retourner à Mazar-i-Sharif après sa brève visite à Kunduz. "Elle est ici pour marquer son soutien à nos troupes, assister à des réunions, et répondre aux préoccupations après la mort récente d'un de nos soldats", a déclaré un porte-parole de l'armée allemande en Afghanistan. La durée et le programme de cette visite n'ont pas été dévoilés pour des raisons de sécurité. /SERVICE


Actualisé le