Unia lance une campagne pour rappeler l'apport des migrants

Le syndicat Unia a lancé lundi une campagne contre la xénophobie. Grâce à des cartes postales, des drapeaux et une journée d'actions, il entend rappeler "le précieux apport des migrants et des migrantes à la prospérité helvétique".Des salles d'opérations malpropres, des personnes âgées délaissées, une pénurie de médecins et aucun nouveau tunnel ferroviaire: dans certaines branches en Suisse, plus rien ne fonctionnerait sans la main d'oeuvre étrangère, communique Unia lundi. Sur les chantiers, 69% des ouvriers n'ont pas de passeport suisse, souligne le syndicat. /SERVICE


Actualisé le