Un "déficit écologique" des pays de la Méditerranée

Les pays de la Méditerranée ne cessent de creuser leur "déficit écologique". Ils utilisent désormais deux fois et demi plus de ressources que fournies par leurs écosystèmes, a calculé le think tank Global Footprint Network qui juge la situation "dangereuse"."Ce déficit écologique est dangereux", écrit l'organisation basée à Oakland, en Californie. Il "risque de nuire à la sécurité économique des pays du bassin méditerranéen, ainsi qu'à leur capacité à garantir le bien-être de leurs citoyens", estime Global Footprint Network, qui s'est fait une spécialité de calculer "l'empreinte écologique" de l'humanité et la comparer à la capacité à la planète à se régénérer. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes