Ueli Maurer inaugure officiellement le salon de l'horlogerie

Le Salon international de l'horlogerie et de la bijouterie Baselworld a ouvert ses portes jeudi. L'inauguration a eu lieu en présence du conseiller fédéral Ueli Maurer. Sous le crépitement des flashes et au rythme des tambours, M. Maurer a coupé le ruban symbolique vers 10h30.

Accompagné d'une imposante délégation, le chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) a ensuite entrepris une visite de différents stands. La tradition veut qu'un conseiller fédéral en fonction inaugure la manifestation, signe de l'importance du salon pour l'horlogerie suisse et pour l'économie dans son ensemble.

Quelque 150'000 visiteurs, ainsi que près de 4000 journalistes, sont attendus jusqu'au 3 avril au premier salon mondial de l'horlogerie et de la joaillerie. Le nombre d'exposants lors de cette 42e édition est stable à quelque 1400.

Baselworld s'est ouvert sur une note positive. La branche sort d'un exercice 2013 record. Les exportations horlogères suisses ont connu une hausse modeste de 1,9% l'an dernier à 21,8 milliards de francs.

Inquiétudes après le 9 février

L'année 2014 a en outre bien démarré avec une accélération de la croissance. Les ventes à l'étranger ont progressé en janvier-février de 6,8% par rapport à la même période de l'année précédente.

Troisième branche exportatrice derrière la pharma-chimie et l'industrie des machines (MEM), le secteur de l'horlogerie s'inquiète toutefois des nombreuses incertitudes causées par l'acceptation de l'initiative de l'UDC contre l'immigration de masse.

Un emploi sur deux dans l'horlogerie en Suisse est dû à de la main-d'oeuvre étrangère, que ce soient des frontaliers ou résidents, a souligné mercredi Jacques Duchêne, président du comité des exposants. "On est très inquiet, car si la main-d'oeuvre étrangère est restreinte cela posera d'énormes problèmes aux grands groupes", a-t-il ajouté.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes