UBS supprime 3500 emplois pour maintenir sa rentabilité

Pressée de réduire ses coûts pour maintenir sa rentabilité dans un environnement marqué par l'incertitude, UBS va supprimer près de 3500 emplois, dont 400 en Suisse, sur les 65'700 postes à plein temps qu'elle compte. Le numéro un bancaire helvétique prévoit de procéder à des licenciements.Les réductions d'effectifs concernent toutes les divisions, a précisé mardi le numéro un bancaire helvétique, dans un bref communiqué détaillant les mesures de réductions des coûts annoncées à fin juillet en lien avec la publication des résultats semestriels. L'unité de banque d'affaires, Investment Bank, sera la plus touchée, avec quelque 1500 emplois biffés (45%). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes