UBS renonce aux rétrocessions liées à la gestion de fortune

Bonne nouvelle pour les clients aisés d'UBS: la grande banque renonce aux rétrocessions perçues dans le cadre de ses activités de gestion de fortune. Des dizaines de milliers de clients, disposant de plusieurs dizaines de milliers de francs d'actifs, sont concernés.Les clients chargent la banque d'une opération sur des produits, ce qui peut engendrer de gros conflits d'intérêts, indique à l'ats le numéro un bancaire helvétique, revenant sur une information de l'hebdomadaire alémanique "SonntagsZeitung". Le gérant peut être en effet incité à proposer à sa clientèle un produit rapportant davantage qu'un autre en commissions. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes