UBS met sa banque d'affaires au régime

UBS affine sa stratégie avec une sérieuse cure pour sa banque d'affaires. Cause de déboires, elle perdra 2000 de ses 18'000 emplois d'ici à fin 2016, soit 400 de plus que prévu en août, et verra ses actifs pondérés en fonction des risques réduits de moitié à 145 milliards de francs.La banque a affiné, jeudi à New York lors de sa journée des investisseurs, la stratégie ébauchée le 24 septembre, à l'annonce de la démission de son directeur général Oswald Grübel. Son nouveau patron Sergio Ermotti a réaffirmé un recentrage sur la gestion de fortune internationale et la banque universelle en Suisse. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus