UBS écope d'une amende de 50 millions de dollars de la SEC

L'autorité américaine de surveillance boursière Securities and Exchange Commission (SEC) a infligé une amende de 50 millions de dollars (46,2 millions de francs) à UBS. La banque a violé des prescriptions sur les papiers valeur, a indiqué la SEC mardi dans un communiqué.

L'affaire porte sur la structure et la distribution de titres complexes dits "Collateralized Debt Obligations" (CDO). UBS n'a pas rendus publics des paiements anticipés de 23,6 millions de dollars lors de l'achat des "Credit Default Swaps" (CDS) à la base de ces titres, explique la SEC.

Au lieu de transférer le paiement anticipé aux CDO, la banque a conservé ces fonds et a trompé les investisseurs sur les frais d'acquisition des CDS, selon la SEC. La somme à payer par UBS se compose du montant de 23,6 millions de dollars ainsi que de taxes de 10,8 millions, d'intérêts pour 9,7 millions et d'une amende de 5,7 millions.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus