Traverser futé grâce à un site internet

RoadCross propose un nouveau service pour continuer à renforcer la sécurité sur les passages piétons. La fondation a mis en ligne environ 4000 rapports d'usagers signalant des sites à l'infrastructure considérée comme lacunaire.

Les passages piétons dangereux peuvent être notifiés depuis deux ans via l'"app" "Crosscheck". RoadCross et son partenaire technique Geologix ont à présent publié ces données sur le site www.sicherestrassen.ch.

La carte montre aux utilisateurs les passages rapportés dans toute la Suisse. Les communes et les cantons ont également accès à cet outil. Ils peuvent par exemple communiquer les mesures d'amélioration mises en oeuvre. La carte est actualisée une fois par semaine.

Des milliers de passages piétons ne remplissent pas les normes de sécurité, écrit mercredi RoadCross. Ils sont placés à des endroits sans ou à visibilité réduite, mal éclairés ou non signalés, pour ne citer que quelques-uns des manquements constatés, pour ne citer que quelques-uns des manquements constatés, souligne la fondation.

Les routes suisses blessent chaque année environ 1000 personnes, dont 300 grièvement. Quelque 20 accidents s'avèrent mortels. La cause principale en est, selon RoadCross, le comportement inadéquat des différents protagonistes.

www.sicherestrassen.ch

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus