Tempête de foehn sur les Alpes suisses

Les Alpes suisses sont balayées depuis lundi soir par des vents du sud tempétueux. Les plus fortes rafales ont été enregistrées au Titlis, dans le canton d'Obwald, avec des pointes allant jusqu'à 186 km/h. Cette météo a provoqué diverses perturbations dans les transports publics d'altitude.

Selon MétéoSuisse, la tempête a même pris un caractère d'ouragan sur les sommets. Les services spécialisés de la Confédération ont ainsi lancé divers bulletins d'alerte, notamment un de niveau 4 sur 5 sur tout le versant nord des Alpes entre lundi après-midi et mardi soir à 21h00.

Au-dessus de 2500 mètres, des rafales entre 130 et 185 km/h ont été mesurées. Dans les vallées alpines, le foehn a soufflé jusqu'à 110 km/h à Evionnaz, dans le Bas-Valais, et à Altdorf, ainsi qu'à 115 km/h à Meiringen, dans l'Oberland bernois.

En Suisse romande, Les Diablerets ont été les plus exposés à la colère d'Eole, avec des rafales à près de 140 km/h. Mais c'est bien avant tout la Suisse alémanique et le Tessin qui ont été les plus touchés.

Voies de communication fermées

La tempête a atteint son maximum mardi dans la journée, avant de baisser progressivement en soirée. Conséquence: Arosa a été coupée du monde. D'abord les Chemins de fer rhétiques ont interrompu leurs liaisons entre Litzirüti et la station grisonne à cause d'un dérangement à la ligne de contact.

Le train a été remplacé par des bus. Mais dès la mi-journée ceux-ci n'ont plus non plus pu circuler, après que des arbres déracinés ont recouvert la route. Arosa restera probablement coupée du monde jusqu'à mercredi à midi, selon une information ferroviaire diffusée en fin d'après-midi.

Toujours dans les Grisons et également à cause d'une ligne de contact endommagée, la liaison entre Tiefencastel et Filisur, sur la ligne Coire - St-Moritz, a elle aussi été interrompue. Pour se rendre en Engadine, les voyageurs sont priés d'emprunter la ligne de la Vereina.

Dans l'Oberland bernois, c'est l'accès au Jungfraujoch - où les rafales ont atteint près de 170 km/h - qui a été fermé préventivement. La ligne sommitale du Lötschberg (BE/VS) a elle aussi connu une interruption momentanée mardi matin, à la suite de la présence d'objets qui ont volé sur la voie.

De fortes précipitations sont prévues jusqu'à mercredi soir au sud des Alpes. Des cumuls de 30 à 50 litres ont déjà été mesurés sur le nord et le centre du Tessin, voire jusqu'à 85 litres/m2 à Camedo.

La phase la plus active de ce front pluvieux, sous forme de fort barrage, selon MétéoSuisse, est prévue entre mardi midi et mercredi matin. D'ici à mercredi soir, ces précipitations continues devraient apporter des cumuls de pluie entre 190 et 250 l/m2 dans le Val Maggia (TI) ainsi que dans la région de Locarno.

La neige en prime

Ailleurs au Tessin, ainsi que dans la région du Simplon entre le Valais et l'Italie, MétéoSuisse attend d'ici mercredi soir entre 120 et 160 l/m2 de pluie. La Confédération a également lancé une alerte de crue au Tessin et dans les régions limitrophes, en particulier pour le Lac Majeur.

La limite des chutes de neige devrait se situer entre 1800 et 2300 mètres d'altitude. Au-dessus de 2500 m, on attend des cumuls d'or blanc entre 80 et 160 cm. Au nord des Alpes, la limite des chutes de neige pourrait même descendre jusqu'à mille mètres, voire plus bas encore dans les Vallées alpines.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus