Swisscom confirme Urs Schaeppi en tant que directeur général

Swisscom a trouvé un successeur à Carsten Schloter. Le numéro un suisse des télécommunications, qui a réalisé comme attendu une performance en baisse après neuf mois en 2013, a confirmé Urs Schaeppi, lequel assurait l'intérim depuis le suicide de M. Schloter l'été dernier, au poste de patron du groupe.

Le nouveau patron de Swisscom représente la personne idéale, a déclaré jeudi Hansueli Loosli, le président du conseil d'administration de l'opérateur contrôlé par la Confédération. Homme du sérail, M. Schaeppi "sait d'où nous venons", puisqu'il oeuvre depuis 15 ans chez Swisscom.

Le nouveau directeur général, "qui a participé à la transformation de notre secteur, connaît notre activité et a participé à l'élaboration de notre stratégie", a poursuivi M. Loosli.

Stratégie confirmée

Avant d'assumer l'intérim à la tête de Swisscom, M. Schaeppi dirigeait la division Grandes Entreprises depuis 2007. Il avait rejoint la direction générale du géant bleu un an auparavant.

M. Schaeppi s'est engagé à poursuivre la stratégie mise en oeuvre par son prédécesseur. Celle-ci doit notamment permettre de répondre aux attentes des clients désireux de disposer d'une connexion en tout temps et d'un accès à leurs données numériques.

Performance solide

Commentant les résultats sur neuf mois, M. Schaeppi a évoqué une performance solide, notamment au titre du 3e trimestre. De janvier à fin septembre, Swisscom a néanmoins comme attendu vu son bénéfice net se réduire de 6,1% au regard de la période correspondante de l'an passé à 1,27 milliard de francs.

Le chiffre d'affaires s'est pour sa part inscrit à 8,46 milliards de francs, 0,4% de plus qu'un an auparavant. Conséquence de la persistance d'une vive concurrence et d'une pression accrue sur les prix, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est contracté de 7,7% à 1,75 milliard.

La performance a dans l'ensemble dépassé les attentes des analystes. Le géant bleu a confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice. Swisscom table sur un chiffre d'affaires de plus de 11,4 milliards de francs et sur un EBITDA d'au moins 4,25 milliards.

/SERVICE


Actualisé le