Swisscom avec un bénéfice net en léger repli au premier semestre

Swisscom a vu son bénéfice net se replier de 1,6% sur un an à 806 millions de francs au premier semestre 2014. Malgré la pression sur les prix, le chiffre d'affaires a progressé de 1,9% à 5,7 milliards. Le géant bleu relève ses prévisions de résultat d'exploitation EBITDA pour l'exercice.

"Au premier semestre, nos affaires ont connu une évolution très réjouissante", a déclaré mercredi Urs Schaeppi, patron de Swisscom, en conférence téléphonique. La croissance dans le segment télévision et les offres combinées continuent de compenser l'érosion dans les activités de base.

Le bénéfice d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a crû de 4,5% à 1,16 milliard de francs et le résultat avant amortissements EBITDA de 3,8% à 2,18 milliards. Les amortissements ont augmenté de 30 millions en raison des investissements dans l'infrastructure. Les charges fiscales plus élevées ont aussi pesé sur le profit.

L’érosion des prix dans l'activité de base en Suisse se chiffre à 160 millions francs, avec une moins-value de 60 millions liée à la baisse des prix d’itinérance. Pour l'heure, la progression du nombre de clients et des volumes, totalisant 212 millions de francs, contrebalance ce déclin.

La performance opérationnelle du numéro un suisse des télécommunications dépasse les prévisions des analystes consultés par l'agence d'informations financières AWP.

Bond des contrats combinés

A taux de change constant, soit sans tenir compte des acquisitions de sociétés et du hubbing de la filiale italienne Fastweb, le chiffre d’affaires a progressé de 65 millions ou 1,2%. Un montant de 52 millions est attribuable aux activités suisses.

Les offres combinées et forfaits sont toujours plus prisés, selon Urs Schaeppi, qui les considère comme un "pilier" de la stratégie. A fin juin, le nombre de contrats combinés a bondi d'un quart sur un an à 1,11 million. Le chiffre d'affaires a lui grimpé de 25,4% à 909 millions, tiré par la télévision et la communication mobile.

Au premier semestre, le nombre d'abonnés dans la téléphonie mobile s'est étoffé de 2,4% à 6,5 millions, avec une réduction de 15'000 clients prépayés. Le nombre de raccordements dans la télévision a décollé de 21% sur une année, à 1,09 million en Suisse. Lancée début avril, Swisscom TV 2.0 comptait à fin juin 77'000 clients.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes