Swatch réagit face à l'iWatch d'Apple

Swatch hausse le ton face au groupe Apple. Pomme de discorde entre les deux marques: l'iWatch d'Apple. L'entreprise horlogère suisse estime que le risque de confusion est grand avec l'iSwatch .

"Nous estimons que le risque de confusion entre les deux produits est grand", a déclaré Serena Chiesura, responsable de la communication de Swatch Group sur watson.ch, le site d'informations en ligne. L'ats a pu se procurer les documents.

Le Swatch Group va lancer une procédure contre Apple "dans tous les pays où la marque est présente", a expliqué Serena Chiesura. "Les actions que l'entreprise jugera nécessaires seront prises afin de protéger sa propre marque iSwatch."

La marque iSwatch est déjà enregistrée dans près de 80 pays. Plusieurs pays disposent d'une protection de la marque, d'autres l'ont totalement ou partiellement refusée.

Scepticisme face aux montres intelligentes

Il y a un an, le directeur du groupe Swatch Nick Hayek avait déclaré dans "L'Hebdo" que l'iWatch d'Apple serait bien accueillie sur le marché. Le CEO croit pourtant peu au potentiel de succès des montres intelligentes, même si son groupe a lancé une swatch avec fonction Bluetooth en mars dernier.

"Le problème, c'est qu'une montre, c'est un bijou. Et une smartwatch a besoin de logiciel et que ce logiciel a besoin en permanence de mises à jour. Chaque année, vous être presque obligés de changer de smartphone parce que le nouveau logiciel exige un nouveau hardware. Ce sera la même chose avec les smartwatches", a expliqué Nick Hayek dans les colonnes du "Tages-Anzeiger" et du "Bund".

Le chargeur est un autre point d'achoppement: "Les consommateurs ne veulent pas 'charger' leur montre et aucun câble d'alimentation ne sera disponible avant longtemps". L'iWatch et son lancement continuent d'alimenter la rumeur. Elle serait déjà en production, mais cela n'est pas confirmé.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes