Swatch Group voit ses bénéfices se contracter au premier semestre

Malgré des ventes en hausse, Swatch Group a vu ses résultats diminuer au premier semestre 2014. Le numéro un mondial de l'horlogerie a dégagé un bénéfice net de 680 millions de francs, en repli de 11,5% par rapport aux six premiers mois de 2013. En cause: "des taux de change fortement négatifs", relève-t-il.

Au niveau opérationnel, le géant biennois accuse également une contre-performance, avec un résultat en baisse de 8,8% sur un an, à 830 millions de francs. En sus des variations monétaires, les dépenses importantes en marketing pour les Jeux olympiques de Sotchi et l’incendie chez ETA, survenu en décembre à Granges (SO), ont pesé, précise le groupe dans un communiqué.

Quant au chiffre d'affaires brut, il s'est étoffé de 4,0% à 4,347 millions de francs "aux taux de change actuels", mais de 8,5% à 4,535 millions en monnaies locales.

Perspectives positives

Evoquant la suite de l'exercice, Swatch Group évoque "des perspectives positives pour le second semestre, avec une base de comparaison plus favorable en termes de taux de change et, depuis juillet déjà, une amélioration de la situation chez ETA après avoir surmonté l’incendie".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes