Salaire minimum de 3640 francs en vue à Neuchâtel

Neuchâtel pourrait être le premier canton suisse à introduire le principe d'un salaire minimum. Le Conseil d'Etat propose un plancher de 20 francs par heure, soit un montant brut de 3640 francs pour 42 heures de travail.

Le gouvernement souhaite que le projet soit examiné par le parlement en février prochain, ou au plus tard en mars, a indiqué Jean-Nat Karakash, chef du département de l'économie et des affaires sociales. L'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2015.

Les conventions collectives de travail (CCT) et contrats typés de travail (CTT) comprenant des valeurs minimales inférieures devront être adaptées. Le Conseil d'Etat répond ainsi au mandat confié il y a moins de deux ans par le peuple neuchâtelois lors d'une votation.

Ailleurs en Suisse, des votations auront lieu en Valais et au Tessin ces prochains mois, tandis que des textes similaires au projet neuchâtelois ont échoué dans les cantons de Genève et de Vaud.

Le Jura a pour sa part accepté en mars une initiative pour un salaire minimum dans les branches dépourvues de CCT. Sur le plan fédéral, un projet de salaire minimum à 4000 francs est actuellement à l'étude au parlement, avec une votation populaire prévue en 2014.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus