Résultats en nette hausse en 2013 pour le Groupe Reyl

Le Groupe Reyl a fait état de résultats en nette hausse l'an dernier. La masse sous gestion a progressé de 24% pour s’établir à 9,1 milliards de francs. Les revenus nets ont atteint 116,7 millions (+ 63%) et le bénéfice net s’est établi à 24,7 millions (+ 180%).

Outre le contexte économique porteur et la bonne tenue des marchés financiers en 2013, l’expansion du groupe s’explique par l’évolution de son modèle d’affaires, a précisé l'établissement genevois dans un communiqué. Il a indiqué avoir orienté ses activités vers de nouveaux métiers et de nouvelles régions.

La Banque Reyl & Cie et ses filiales concentrent leurs activités dans les domaines du Wealth Management, du Corporate Advisory et du Private Office. En 2013, malgré un contexte difficile, la banque a vu sa masse sous gestion consolidée progresser de 12% à 5,7 milliards, alors que ses revenus nets et son bénéfice net se sont élevés respectivement à 64,9 millions (+31%) et 6,3 millions (+125%).

Les contributions des activités Corporate Advisory et Private Office ont fortement progressé, atteignant 12% du chiffre d’affaires de la banque. RAM Active Investments, filiale du groupe spécialisée dans la gestion de fonds de placement à destination du marché institutionnel, a connu une forte croissance de ses encours à 3,4 milliards (+50%).

Diversification

Le groupe a en outre affirmé avoir développé depuis 2004 une stratégie de diversification internationale. Les bureaux ouverts à Paris et à Londres se consacrent essentiellement à une clientèle européenne résidant localement.

"Dans une année 2013 ponctuée de nombreux défis, le Groupe Reyl a démontré sa pérennité et son dynamisme. Pour ce qui concerne 2014, nous travaillons au renforcement de notre présence en Asie et au Moyen-Orient ainsi qu’à la poursuite du développement de nos nouvelles lignes de métier", a déclaré le directeur général François Reyl. Le groupe employait au 31 décembre 157 personnes.

/ATS


Actualisé le