Postes vacants en hausse dans le secteur de la finance en Suisse

Le secteur suisse de la finance affichait fin mars 3880 emplois vacants, ce qui correspond à une hausse de près de 8% depuis le début de l'année. Les banques comptaient 1338 postes vacants, en augmentation de 16%, et les assureurs 1197 emplois, soit une progression de 6,7%.

Les autres entreprises du secteur financier (experts comptables, informaticiens, conseil en entreprise) annonçaient quant à elles 1344 emplois disponibles, soit 20% de plus qu'en début d'année, selon l'indice Finews-JobDirectory, publié lundi.

Le nombre de places vacantes n'a jamais été aussi élevé depuis septembre 2011, fait remarquer Finews-JobDirectory, tout en mettant en avant le versement des bonus qui se traduit par des envies de changement chez les salariés. La nette tendance à l'augmentation de postes disponibles se poursuit sur les douze derniers mois.

Ce sont surtout les banques cantonales, régionales et Raiffeisen, qui ont renforcé leurs capacités. Leur offre a augmenté de 12%, avec 671 postes disponibles fin mars.

Les deux grandes banques UBS et Credit Suisse affichaient pour leur part à peu près un nombre de postes vacants cumulés identique, de 359 (+35%) pour la première et de 307 (+6%) pour la seconde.

L'indice de l'emploi Finews-JobDirectory est réalisé tous les trois mois à partir des annonces d'emplois publiées sur 1400 sites spécialisés en Suisse et au Liechtenstein.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes