Politique monétaire: la BNS garde le cap et confirme ses prévisions

La Banque nationale suisse (BNS) garde le cap de sa politique monétaire. Elle maintient inchangé le cours plancher de 1,20 franc pour un euro. Pour 2014, l'institut d'émission continue de tabler sur une croissance de 2% en Suisse, mais revoit en légère hausse ses prévisions d'inflation.

La marge de fluctuation du Libor à trois mois, son instrument de référence, est maintenue à 0%-0,25%, a indiqué la BNS. Dans ce contexte et avec un franc qui se situe toujours à un niveau élevé, le cours plancher demeure adéquat pour prévenir un durcissement des conditions monétaires, estime-t-elle.

La BNS entend maintenir ce niveau "avec toute la détermination requise", écrit-elle dans son communiqué. Elle se dit prête, si nécessaire, à acheter des devises en quantité illimitée et à prendre des mesures supplémentaires en cas de besoin. Pour rappel, le cours plancher de 1,20 franc pour un euro prévaut depuis septembre 2011.

Inflation plus élevée

Durant les prochains trimestres, l'inflation devrait être légèrement plus élevée que celle prévue en mars. Mais à compter du deuxième semestre 2015, elle sera plus faible qu'attendu auparavant.

Pour 2014, la prévision d’inflation de la BNS s’établit désormais à 0,1%, soit 0,1 point de plus qu'en mars. Pour 2015 et 2016, elle devrait atteindre respectivement 0,3% et 0,9% (-0,1 point à chaque fois).

Cette attente repose sur un Libor à trois mois proche de zéro pendant les trois prochaines années et sur l’hypothèse que le franc faiblira au cours de cette période. Les risques d’inflation en Suisse dans un avenir proche devraient être nuls.

Concernant la croissance du produit intérieur brut (PIB) suisse, la BNS est conforme aux attentes du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), qui table aussi sur +2% cette année.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes