Plan d'économie de Tamedia: 140 journalistes manifestent à Lausanne

Environ 140 journalistes de Lausanne et Genève ont manifesté vendredi à la gare de Lausanne contre les plans d'économie de Tamedia. Une délégation a poursuivi le voyage jusqu'à Zurich où un journaliste prendra la parole lors de l'assemblée générale du groupe de presse."Les mots changent, la rapacité reste", "Tamedia tue vos médias" ou encore "Strukturbeitrag, 1, 2, 3, genug ist genug" (restructuration, 1, 2, 3, ça suffit), pouvait-on lire sur les manchettes brandies devant la gare. Une centaine de journalistes de Lausanne ont été rejoints en milieu de matinée par une petite quarantaine de Genevois.Des orateurs ont dénoncé neuf licenciements prononcés cette semaine au sein d'une entité de Tamedia. "Genug ist genug. Vous avez détruit la confiance, vous avez détruit la passion qui est le moteur de la presse. Sans passion, pas de dividende", a affirmé le journaliste au "Matin" Ludovic Rocchi qui doit parler plus tard à Zurich.Appel aux actionnairesUn appel va être lancé aux actionnaires de Tamedia. Il leur sera demandé de rejeter la proposition d'un dividende de 4,50 francs par action et de n'accepter que la moitié. Les 2,50 francs qui restent devraient aller à un fonds pour le maintien des emplois et de la qualité des médias. Tamedia a suscité la colère en annonçant récemment un objectif de 34 millions de francs d'économie sur trois ans. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes