Peu d'intérêt pour les nouveaux noms de domaine possibles

Dès le 12 janvier, les adresses Internet en Suisse et dans le monde bénéficieront de nouvelles extensions. Les noms de domaine pourront se terminer par toutes les dénominations imaginables, comme www.horaires.cff ou www.études.epfl. Pour l'instant, les entreprises suisses sont réticentes.La fin des restrictions sur les noms de domaine a été décidée en juin par l'autorité internationale compétente ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). Afin d'évaluer les risques et les chances d'une telle offre pour l'économie et l'administration, Switch, qui s'occupe de l'enregistrement des noms de domaine en Suisse, et l'Office fédéral de la communication (OFCOM) ont organisé lundi à Berne une journée d'information. /SERVICE


Actualisé le