Petroplus ferme provisoirement la raffinerie de Cressier

L'avenir de Petroplus s'assombrit. Le groupe zougois va fermer temporairement dès janvier la raffinerie de Cressier (NE), de même que celles d'Anvers (Belgique) et de Petit-Couronne (France). Le redémarrage des opérations est incertain. La fermeture du site neuchâtelois n'interviendra pas avant mi-janvier.La reprise des opérations dépendra des négociations avec les banques et des conditions économiques, a indiqué vendredi Petroplus dans un communiqué. La firme, en lutte pour sa survie, va poursuivre les entretiens avec son consortium bancaire, après des discussions "constructives" jeudi à Zurich. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus