Perturbations du trafic en vue pour les Fêtes

Malgré le manque de neige prévu pour Noël, les stations alpines figureront parmi les destinations privilégiées des vacanciers. Pour ceux qui s'y rendront en voiture, l'absence d'or blanc sera plutôt bienvenue. Comme chaque année, le train reste une alternative, d'autant plus que les CFF mettent en service des dizaines de véhicules supplémentaires.

Si les automobilistes ne devraient connaître aucun souci météorologique pour se rendre en station avant Noël, rien n'est moins sûr au-delà du 25 décembre. D'importantes perturbations pourraient survenir en cas de verglas ou de chutes de neige, avertit l'Office fédéral des routes (OFROU). L'équipement d'hiver pour tous les véhicules est donc fortement recommandé.

Dans tous les cas la circulation risque d'être dense, notamment sur les tronçons transalpins. De nombreux cols étant en fermeture hivernale, l'OFROU prévoit un report du trafic sur ces axes.

Des bouchons et des ralentissements sont notamment prévus dès ce week-end dans le sens nord-sud sur l'A2 au niveau du tunnel du Gothard, sur l'A6/A8 entre Thoune, Spiez et Interlaken (BE), ou encore sur l'A9 entre Lausanne, Martigny (VS) et Sion, et sur la route du col du Simplon.

Les routes principales de l'Oberland bernois, des Grisons et des vallées valaisannes pourraient être aussi temporairement surchargées, précise l'OFROU.

De leur côté, les CFF se préparent également à une forte affluence sur leurs lignes. Dès vendredi et jusqu'au 5 janvier, des trains réguliers seront renforcés par des wagons supplémentaires, et 51 trains spéciaux circuleront en direction des Grisons et du Valais, écrivent mercredi les CFF dans un communiqué. Au total, 45'000 places assises supplémentaires seront proposées.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus