Pékin demande un audit "urgent" de sa dette publique

La Chine va procéder à un audit "urgent" de l'ensemble de sa dette publique, a annoncé la cour des comptes chinoise. Les inquiétudes se font croissantes quant au niveau d'endettement de la deuxième économie du monde.

Cet audit a été demandé par le gouvernement du Premier ministre Li Keqiang. Selon le "Quotidien du peuple", l'organe du Parti communiste, la cour des comptes a suspendu tous ses autres projets pour se concentrer sur cet audit. Elle doit envoyer dans les prochains jours des enquêteurs dans les provinces et les villes.

Le niveau d'endettement de la Chine, sur fond de ralentissement de la croissance, est considéré comme faisant peser une grave menace sur l'économie de ce pays, si des mesures ne sont pas prises pour freiner sa progression.

Près de 45% du PIB

Le Fonds monétaire international (FMI) avait récemment estimé que le total des obligations émises par les autorités centrales et locales s'élevait à 45% du produit intérieur brut (PIB) de la Chine.

Bien que cette dette ait soutenu une forte croissance fondée sur l'investissement, les économistes et le gouvernement lui-même estiment que cette politique n'est plus tenable et que le modèle de croissance doit être réorienté vers la demande des consommateurs.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus